Égalité : Propositions pour un lieu de travail plus équitable

Dans cet article, nous allons vous présenter des idées pour atteindre le maximum d’égalité sur le lieu de travail.

1. Imposer la transparence des salaires en entreprise par type de poste et compétences requises:

La loi PACTE, en vigueur depuis 2019 a en effet imposé une nouvelle mesure qui vise à une plus grande transparence des salaires, l’obligation de révéler certains écarts salariaux pour les entreprises de plus de 1000 salariés. En dévoilant, la différence de salaire entre les dirigeants et le revenu médian de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

16.5% c’est l’écart de salaire entre les hommes-femmes en 2021, pour rappel, à compétences et travail égal. La grille de salaire fait partie des solutions pour mettre fin aux inégalités salariales et permettre la transparence des salaires, l’idée que les salaires soient décryptés et que tous les membres d’une entreprise soient soumis aux mêmes règlementations.

La transparence sur les salaires permettrait d’éviter les rumeurs et les discussions de couloirs, en apportant une information claire à l’ensemble des équipes. Cette transparence permettrait également à l’entreprise de mieux maîtriser son budget avec des salaires qui offrent peu ou beaucoup de place à la négociation.

2. Condamnation d’harcèlement sexuel, moral ou de discrimination:

Imposer une condamnation minimale de six mois de salaire bruts versés à la victime en cas de harcèlement sexuel, moral ou de discrimination c’est un très bon moyen de minimiser les cas et de gratifier la victime.

En cas de harcèlement, la victime doit rassembler des preuves, afin de prouver aux autorités et à l’entreprise que l’événement ou la série d’événements s’est réellement produit sur le lieu de travail. Ils peuvent le faire par un certificat médical, des témoignages et attestations sur l’honneur ou des SMS ou mail.

3. Créer pour chacun des parents un congé parental longue durée de 240 jours:

Il est juste que les deux parents aient accès au congé parental de longue durée de 240 jours, parce que c’est un moment crucial pour que l’enfant soit pris en charge de la meilleure façon possible, et aussi pour que les tâches soient réparties entre les deux parents au lieu du traditionnel côté de la mère, qui est déjà fatiguée par la grossesse et qui aura besoin de l’aide du conjoint.

Pour avoir droit au bénéfice d’un congé parental, le salarié doit justifier d’au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise. L’ancienneté est calculée soit au jour de la naissance de l’enfant soit à l’arrivée dans le foyer de l’enfant adopté.

La demande de congé parental peut être exercée dès la fin du congé maternité ou du congé d’adoption et jusqu’au troisième anniversaire de l’enfant. La demande doit être effectuée par le salarié à l’employeur au moins deux mois avant le début du congé parental ou un mois avant, si le congé débute immédiatement à la fin du congé maternité. Le salarié doit effectuer ces démarches par lettre recommandée avec accusé de réception.

--

--

Le blog du recrutement d’ingénieurs

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Strateos

Strateos

Le blog du recrutement d’ingénieurs