Portage salarial : définition, avantages, inconvénients

Le portage salarial c’est la promesse de l’indépendance avec la protection du salariat. La liberté de l’entreprenariat sans ses contraintes. Ça parait presque trop beau pour être vrai. Faisons le point sur les avantages et inconvénients de ce statut hybride pour les indépendants.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

C’est une forme d’emploi tripartite entre un indépendant, un client et une entreprise de portage salariale. Elle permet à un indépendant de développer son activité auprès de sa propre clientèle en conservant la couverture sociale d’un salarié.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Concrètement l’indépendant va travailler pour le client et c’est la société de portage qui va s’occuper des aspects financiers, administratifs et juridique. Elle va d’une part facturer au client la mission réalisée, et d’autre part rémunérer l’indépendant chaque mois en émettant pour lui un bulletin de salaire. En tant qu’intermédiaire, elle va prélever des frais de gestion en fonction du service qu’elle aura réalisé.

En bref, le portage salarial convertit une activité indépendante en un emploi encadré par un contrat de travail et avec un statut de salarié.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

#1 : Rester maître de ses missions 💯

Un salarié ou un consultant en société de conseil choisit rarement les projets qu’il va mener. Généralement ils lui sont attribuées sur la base de ses compétences. Avec le portage salarial, “le salarié porté” conserve son indépendance puisque c’est lui qui prospecte ses clients et valide les projets avec eux.

#2 : Se concentrer sur son métier 🧠

La société de portage salarial prend en charge les démarches administratives, juridiques et comptables. L’indépendant peut se concentre sur son cœur de métier et délègue ainsi la création de la structure juridiques, la rédaction des contrats ou encore la comptabilité.

#3 : Développer son activité 🌱

Les entreprises de portage proposent souvent l’accès à une communauté de salariés portés ainsi que des formations. Des “bonus” qui permettent de développer son réseau, indispensable lorsque l’on est indépendant, autant que ses compétences “entrepreneuriales” comme la négociation commerciale par exemple.

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

#1 : Les frais de gestion 💸

On n’a rien sans rien ! les avantages fournis par l’entreprise de portage impliquent une rémunération qui se traduit par des frais de gestion prélevés directement sur le chiffre d’affaires de l’indépendant : de 7 à 10%.

#2 : Le ticket d’entrée 💰

Le montant des missions facturées doit être suffisant pour que la société de portage puisse se rémunérer. Dans la réglementation du portage salarial le tarif journalier négocié doit être au moins égal à 300€.

Le portage salarial est donc un régime à mi-chemin entre entrepreneuriat et salariat. Il permet de développer une activité professionnelle indépendante en conservant les avantages d’un contrat salarié.

Et parce que c’est un métier, chez Strateos on a fait le choix de s’associer à la société de portage AGC. Nous pouvons ainsi apporter une réponse sur-mesure à chacun de nos clients et candidats ✌️

--

--

--

Le blog du recrutement d’ingénieurs

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Strateos

Strateos

Le blog du recrutement d’ingénieurs

More from Medium

August Hieber helps create access to legal services for older LGBT adults

Hugh Osmic West Bend

Nukkad ka Clinic

A Bunny For All Seasons